Odd Beholder (CH) – dream pop

odd beholder

Hi, how are you? Are you having a good time on internet? We’re about to release our debut album «All Reality Is Virtual» and, as you can easily guess, it’s about the experiences we make online. It’s also about the quest for reality, about the utopia of a shared reality. Martin Schenker, my producer in crime, and I had an interesting time writing and recording the album. We are looking forward to tour it and to bring it to your country. We’ve already brought our music to China, Italy, Britain, Germany and Switzerland in the past. See you IRL, bye!

Facebook

 

 

Marquise Fair (US) – pop

marquise

At age five, Marquise Fair Music found his love for singing in Sunday services. In his teens, this passion transitioned into songwriting from the bedroom of his Miami childhood home. He is now a singer, songwriter and self-taught musician. Music had always been an important part of his life, though mainly as a hobby. It wasn’t until 2012 that it took on a professional turn.
Since then, Marquise has bounced around Europe and the USA playing original songs. He was the opening artist for the English singer and songwriter Charlie Winston at Villars music Festival 2016 in Villars-Sur-Ollon, Switzerland. He is currently working on finalizing his first album of nine songs.

Hugo Barriol (FR) – pop / folk

hugo bariol

Pour beaucoup d’artistes se produisant dans le métro comme Hugo Barriol, se faire repérer par les équipes de The Voice et de La Nouvelle Star serait une fin en soit. Mais à la place des télécrochets, le chanteur à la barbe de Hipster va choisir de rester dans les couloirs des métropolitains de Sydney et de Paris afin de parfaire un son pop-folk authentique et accrocheur. Ce jeune français de 28 ans qui chante dans la langue de Shakespeare à une voix d’or qui fait penser à Jeff Buckley. Après avoir remporté les Metro Music Awards (une belle initiative visant à promouvoir les artistes qui jouent dans les stations), fait la première partie d’Alain Chamfort et signé chez l’excellent label indépendant Naïve (tout en n’arrêtant pas le métro), il est désormais prêt à vous faire découvrir ses magnifiques compositions ; mélancoliques, personnelles et profondes. Les balades d’Hugo Barriol le placent directement dans la catégorie des Thomas Dybdahl, Bon Iver et autres José Gonzalès.

Facebook

Long Tall Jefferson (CH) – folk / pop lo-fi

LTJ

L’infatigable songwriter et storyteller LONG TALL JEFFERSON est incessamment en tournée depuis deux ans, a joué plus de 200 concerts dans toute l’Europe et captivé son public par ses histoires ambiguës sur les mauvais jours, les vieux amis ou de curieuses visites de musées. Il a partagé la scène avec des artistes comme Big Thief, Noah Gunderson ou Margaret Glaspy et a été invité à de grands festivals comme Moon & Stars, Blue Balls, Gurtenfestival (CH), Wood (UK) ou Génériq (FR).

Sur son nouvel album LUCKY GUY, il a élargi la gamme d’instruments utilisés autour de sa voix et de sa guitare afin d’y associer de la pop lo-fi maladroite à de la folk terreuse. Cette polyvalence, c’est exactement ce qu’il apporte sur scène. Cela ressemble à une promenade détendue à travers de vastes plaines, parfois comme une introspection insondable et vit principalement de la recette éprouvée: de bonnes chansons avec un contenu captivant.

Facebook

The Bony King of Nowhere (BE) – pop

the bonny

Over three years after the release of his latest record, Belgian singer-songwriter Bram Vanparys finally returns with breathtaking new music. His songwriting has often drawn comparisons to the music of Bob Dylan and Neil Young, but the new record ‘Silent Days’ reveals that Vanparys has been on a journey into new musical territory.

After ‘Wild Flowers’ (2015), which he recorded in Los Angeles with Ray LaMontagne’s former live band, Bram Vanparys bought an old trailer and went living in the countryside to work on his new sound. A harsh winter and a tragic breakup with his wife set the mood for a new set of songs and soon he started recording again.

‘Silent Days’ comprises both classic songwriting reminiscent of the old masters such as Leonard Cohen and Bob Dylan and on the other hand dark, complex arrangements that refer to late Talk Talk and even Radiohead. Bram’s lyrics are deeply honest, touching, but never sentimental and his once so angelic voice now sounds hoarse and mature.

The Bony King of Nowhere is the pseudonym of Belgian singer-songwriter Bram Vanparys. He released his debut album ‘Alas my love’ to critical acclaim in 2009, which was followed by his second and most celebrated album ‘Eleonore’ in 2011. In the aftermath of ‘Eleonore’ he was asked to write the film score for the movie ‘Les Géants’, for which he was awarded by Les Magritte du Cinéma for best original soundtrack.

Web

Joko (FR) – electronica / pop

joko

JOKO c’est la rencontre de deux jeunes strasbourgeois sur les bancs du Conservatoire. D’un côté, Iris Di Napoli, la voix du duo, auteur et mélodiste, dont l’enfance a été bercée par la voix d’une mère artiste lyrique et les accords d’un père compositeur pianiste et chanteur ; de l’autre, Arthur Vonfelt, multi-instrumentiste, passionné des musiques afro-américaines, compositeur et arrangeur aux multiples facettes, aussi doué dans l’écriture de chansons que dans l’habillage sonore.

Peu de temps après leur rencontre, les deux musiciens décident de mettre en forme les « a capelas » enregistrés secrètement par Iris sur son téléphone. Leurs démos suscitent rapidement l’intérêt du label Pain Surprises qui font raisonner leur premier titre sur les antennes de Radio Nova. Leurs influences sont variées : de Nils Frahm à Lykke Li en passant par les Beatles ou même John Coltrane ; sans oublier The Do et leur rencontre avec Dan Levy dont les conseils bienveillants orienteront beaucoup leurs choix pour la réalisation de leur 1er EP aux couleurs de pop électronique et organique, comme une complainte élégante, une nonchalance assumée, tantôt soignée, tantôt enfantine, et parfois même acidulée comme sur leur 1er single Fools.

Après avoir séduit Les Inrocks, Beaucoup d’Amour et les playlists Spotify, les JOKO sont bien décidés à faire parler d’eux !

Web

 

KØS (F) – electo pop

KOS 2

Entre balades sombres & entêtantes, KØS intrigue.
Juliette & Johan doivent leur rencontre au hasard. Depuis 2016, ils façonnent une musique empruntant plusieurs voies, entre sonorités électronique & Folk mélancolique.

Le duo évoque à travers ses textes la nostalgie, la névrose, la peur, tout en gardant une discrète lumière. Une musique douce et fragile influencée par London Grammar, Oh Land ou encore Aurora.

KØS est minimaliste. Par ses tenues androgynes et son univers graphique, entre ombre et lumière, ils tissent un fil conducteur pour leur musique.

Facebook

 

One Lucky Sperm (CH) – electro pop

OLS

Homebase Lucerne, Switzerland, Flat Earth, grown up in the nineties of the previous century and always hungry for some CREAM FRESH.

Playlist : Couleur 3, top 10 dans les charts CH.

Facebook

Site

Katie Von Schleicher (US) – pop

katie von schleicher

The second album from the Maryland singer-songwriter is sharp and beguiling, carried by Katie Von Schleicher’s innate and economic pop instincts – Pitchfork

“A testament to experimentation and emotional transparency, it’s a rock record that’s tough to shake in the best way—a sonic puzzle that’ll whirl in your head and sit in your chest long after you listen.” – Interview

 Facebook

ISLAND (UK) + ELIZA SHADDAD (UK) – shoegaze pop

ISLAND

“Les chevelus Rollo Doherty (chant, guitare), Jack Raeder (guitare), James Wolfe (basse) et Toby Richards (batterie) se sont rencontrés à Oxford. Ils ont mis un peu de temps à trouver leur identité musicale (et leur nom de groupe), avant de rejoindre Londres où ils sont désormais établis. Formation rock classique, guitares-basse-batterie, ISLAND a sorti un premier EP, Girl, en novembre 2015, chez Beatnik Creative (Turtle, Eliza Shaddad et… Palace forcément). On y retrouvait notamment la sexy « I’ve Been Searching », et l’addictif single shoegaze « Stargazer » et son chant de guitares ouatées. Un nouvel EP A Place You Like sort en février 2017, avec quatre titres qui te rendront facilement accro, et de bonne humeur.”

En support ler retour de l’enfant prodige Eliza Shaddad.

PAGE FACEBOOK  /  SITE WEB

 

 

THE GARDENER & THE TREE (CH) – pop

TheGardener

C’est au début de l’été 2013, que le groupe fait sa première apparition sur YouTube avec la vidéo de leur titre Wasteland qui fit un certain buzz en Suisse. Depuis, ils continuent de sillonner les routes au-delà de nos frontières. Leur carrière s’installe et le groupe est devenu au fil du temps, une des meilleures références suisses de la musique pop-folk.

PAGE FACEBOOK  /  SITE WEB

 

PI JA MA (FR) – pop

Pi_Ja_Ma

Originaire d’Avignon, PI JA MA débarque avec son premier EP Radio Girl et revendique ses influences pop 60’s par des morceaux allant de l’indie pop énergique, à une pop psychédélique rêveuse et indolente en passant par des ballades folk mélancoliques pleines de poésie.

PAGE FACEBOOK  /  SITE WEB

 

 

THE LEGENDARY LIGHTNESS (CH) – Visions du Réel

LEGENDARYLIGHTNESS

Une musique menée par les guitares, aux mélodies tissées avec subtilité et surtout, hypnotique à souhait : voilà ce qu’était The Legendary Lightness, le projet construit autour du guitariste et artiste studio Daniel Hobi. Sur leur troisième album « April Hearts », le groupe, rejoint par deux musiciens supplémentaires, ose un grand pas en avant. Les ambiances y sont plurielles, chaque chanson représentant un instantané à part entière, le tout avec un caractère accrocheur nouveau.

SITE WEB

 

FRANCESCA LAGO (CH) – Pop

FrancescaLago

Compositrice et interprète, Francesca Lago associe un passé punk avec un présent plus posé, néanmoins pas convenu pour autant. Renouer avec les 90’s n’est pas un exercice facile, toute une génération s’y identifiant avec nostalgie, gloussant et cherchant encore le confort d’un jeans troué ainsi que la chaleur d’un pullover en laine mité.

La nouvelle composition de Francesca Lago, Mirrors Against the Sun, se concrétise sur scène par un concert à fort impact dont les ingrédients-clés sont la voix particulière de Francesca et la mélodie obscure des chansons, accompagnées de sonorités recherchées et influencées par les styles trip hop, folk et dream pop. Elle est accompagnée par le violoncelliste Zeno Gabaglio, le batteur et producteur Leziero Rescigno et le poly-instrumentiste Alessandro Gabini.

SITE WEB

 

RICHARD WALTERS (UK) – One Of A Million Festival

RICHARDWALTERS

Père de trois albums déjà, Richard Walters est un songwriter très prisé. Ayant tourné avec The Cranberries ou Moriarty, ses chansons ont ce quelque chose de mélancolie que seule la pluie des campagnes anglaises sait évoquer. Rappelant les belles heures de Damien Rice, ce musicien n’a pas fini d’enchanter.

 SITE WEB

ANAEMIA (CH) Concert revival! – Pop

Anaemia2

Attention! Anaemia se reforme le temps d’une tournée revival. Ce nom ne vous dit peut être rien mais les plus grisonnants d’entre vous se rappellent sans doute de ces romands qui ont passé sur à près toutes les bonnes scènes de la région dans les années 90. Anaemia est principalement influencé par la scène pop anglaise du début des années 90 et par quelques groupes essentiels: …The STONE ROSES, The LA’S, ABBA, The PRISONERS, The BEACH BOYS, The BEATLES, LALO SCHIFRIN, JAMES TAYLOR QUARTET, BURT BACHARAH, RIDE…

FACEBOOK

 

 

FABE GRYPHIN (CH) – Alternative Pop, Hip-hop, Jazz

FabeGryphin-SF-photo-by-Anne-Gerzat-1

Rappeur, chanteur et pianiste mais se décrivant plutôt comme un songwriter, Fabe Gryphin fait partie de ces artistes qu’il est difficile de mettre dans une case. En effet, actif dans la musique depuis une dizaine d’années, ce touche-à-tout a développé son expérience de scène et de jeu au sein de diverses formations hip hop, rock, pop et même punk hardcore avant de lancer son propre projet.

Enregistré en été 2015 avec des musiciens venant du monde du jazz, Fabe s’est essayé à différents genres sur ce premier album “Street & Flower : Summer X TIME” qui navigue entre un hip hop alternatif et une pop aux influences soul et indie rock. Composés en piano-voix, les morceaux ont ensuite été réarrangés avec les musiciens du groupe, permettant de donner à cet album son identité qui s’est construite petit à petit en studio.

Il est accompagné par les musiciens suivants :
Francis Stoessel (Batterie)
Gauthier Toux (Claviers)
Erwan Valazza (Guitarre)
William Jacquemet (Trombone)

SITE WEB  /  YOUTUBE

 

 

 

ALEJANDRO REYES (CH) – pop

alejandroReyes

Pop made in Switzerland

WEB

 

ALICE ROOSEVELT (CH) vernissage – Les Hivernales

AliceRoosevelt

Alice Roosevelt est le projet de 3 anciens membres de Josef of the fountain.
Inspiré par le meilleur de la pop indie actuelle, telle que M83, LCD Sounsystem ou Foals.
En 2014, ils s’enferment dans leur home studio et multiplient les prises de sons. Les voilà, en 2015, avec leur premier EP 3 titres.
Ils sont là pour vous emmener dans leur univers situé quelque part entre Dakar, Londres et Berlin. Alice Roosevelt serait la BO parfaite d’un enterrement en discothèque!

BANDCAMP

ELIZA SHADDAD (UK) – OOAM festival – pop folk

ElizaShaddad_slid

“Parfois, on s’arrête sur un disque parce que la pochette est jolie. Puis on l’écoute, et il arrive que le ramage soit à la hauteur du plumage. C’est le cas avec le premier EP “Waters” d’Eliza Shaddad. Un genre de dripping qui oscille entre Debré et Pollock, des teintes aquatiques froides et un effet de matière séduisant qui constituent une belle accroche pour peu que l’on sache voir. À l’intérieur de cet écrin, voix et orchestration, distillent une belle douceur et provoquent un bel émoi.

De Waters à You For Me, nous voilà pris sous le charme de la voix chaude de cette jeune Londonienne aux origines soudanaises et écossaises qui semble posséder le don de transmettre les émotions avec quelques notes. Simplicité des orchestrations, avec principalement les sonorités d’une guitare délicate et des percussions bien maîtrisées, participe à un véritable enchantement du premier au dernier morceau. Chris Bond producteur du 1er album de Ben Howard, semble avoir compris que la tessiture de la voix d’Eliza se suffisait à elle même et ne devait pas être outrageusement accompagnée.” Indiepoprock.fr

WEB  /  SOUNDCLOUD

 

 

 

BANTAM LYONS (FR) – rock, pop

bantam-lyons

Héritiers de la sombre beauté de la noisy des origines, les quatre Bretons, de Bantam Lyons, établis à Nantes, sont aussi de fins lettrés qui ont choisi le nom de leur groupe dans Ulysse de James Joyce et parviennent à convoquer au même point Mogwai et Talk Talk, Sigur Rós et James Holden. Explorations oniriques de l’intime et grandiloquences soniques…

La pop mélancolique de Bantam Lyons, parfois teintée d’une rage implacable, va vous coller la boule au ventre. Groupe au live incandescent, chargé d’électricité et de frénésie collective, ils sauront vous faire basculer dans leur pop distordue et épileptique.

WEB  /  BANDCAMP

YES I’M VERY TIRED NOW (CH) – wave, electronic, pop

yimvtn_open_press_m-680x453

Nouveau projet et deux nouvelles chansons pour le guitariste de Junes – Marc Frischknecht. Le musicien de Suisse orientale – Marc Frischknecht – met en route un projet parallèle : « YES I’M VERY TIRED NOW » avec lequel il se lance dans une nouvelle recherche musicale entre trace du passé et son d’avenir. Marc affirme, avec ce nouveau projet, son affinité pour les sons minimalistes et clairs et les chansons arrangées. Au premier plan, il place des accords et sentiments, qui accompagnent une légère mélancolie.

WEB

 

NEB44 – MAÏA VIDAL (US/FR) – indie folk pop

maia_vidal

“De la pop féminine et acidulée par une magicienne de l’ombre. Drôle de monde : pour une Yael Naim hissée au sommet des charts, combien d’Emilíana Torrini et Fredrika Stahl restées dans l’ombre ? Pourtant très douée quand il s’agit d’agencer la pop qui pétille, Maïa Vidal reste ainsi ignorée du grand public.

Née aux Etats-Unis de parents franco-espagnols et germano-japonais, la jeune femme a étudié au Canada et partage sa vie entre Barcelone et Paris. De cette bougeotte, elle a gardé un sens de la pop universelle, sans patrie. Elle brode des petits bijoux mélodiques qui rappellent les premiers Brisa Roché. Ne leur manquent aujourd’hui plus que la reconnaissance.” Les Inrocks

WEB  /  FACEBOOK

 

 

 

THE DROPS (CH) – dutchpop

theDrops

Voici la nouvelle sensation pop d’outre Sarine! Les quatre Bâlois de The Drops viendront nous présenter leur musique qui remporte déjà un succès certain en Suisse allemande. Une pop aérée, des mélodies légères mais aussi une profondeur et un penchant théâtral sur scène.

FACEBOOK  /  SOUNDCLOUD  /  VIDEO

STEPHANIE BLANCHOUD (BE) – pop folk

stephanie_blanchoud_c_heleen_rodiers

La jeune artiste belgo suisse revient avec un univers qui sonne tout simplement comme une évidence. Elle s’est entourée de Marcello Giuliani (Sophie Hunger, Erik Truffaz, Lou Doillon…) pour réaliser cet opus de douze titres empreints de souffle, de lumière et de mélancolie. C’est du folk, du pop. C’est surtout de l’organique. On y retrouve des influences à la T Bone Burnett, des rythmiques envoûtantes et de l’espace.

WEB  /  VIDEO

HUSTLE AND DRONE (US)

HustleDrone

L’album éponyme de Hustle and Drone sonne à l’image de son nom, comme un mélange entre un Grizzli Bear et une fusion des quatre dernières décennies de la musique électronique. Un groupe à suivre qui se taille une place parmi les leaders indie-électroniques comme Chvrches et Portugal.The Man.

WEB  /  VIDEO

Big Fox (SE)

BigFox

“Entre pop sautillante et folk alangui, des chansons ravissantes venues de Suède. Un an à peine après son premier album (arrivé en France avec un peu de retard), Big Fox revient avec une nouvelle collection de chansons hors du temps, à l’émotion instantanée. Et si son prédécesseur était parfois pressé de jouer, sautillant de-ci de-là avec une certaine insouciance, ce Now automnal fait plutôt l’éloge de la lenteur, flânant avec mélancolie sans rien perdre en charme et en malice.” Les Inrocks

WEB  /  VIDEO

Labrador City (CH)

LabradorCity

Parvenu à délocaliser la côte ouest américaine dans les Alpes bernoises, Labrador City évolue dans des contrées où chaleur pop et road-trip musical font loi. Une pop rêveuse aux mélodies ouatées qui s’épanouit entre guitares, synthétiseurs, choeurs et une voix forcément haut perchée. Les voisins de pallier de Silver Firs ou Zigistros sur Oh, Sister Records sont une invitation à la déconnexion.

WEB  /  VIDEO

Blackie and the Oohoos (BE)

BlackieAndTheOohoos

Les sœurs Martha et Loesje Maieu chantent, dans Blackie & the Oohoos, les rêves d’amours secrets, les désirs volatiles et les émotions intemporelles. Leurs voix angéliques sont traîtresses : les chansons sur le côté fragile de la vie sont immergées, par un groupe multi-instrumentiste, dans le bruit des guitares qui s’emporte de temps à autre. L’atmosphère est sombre et sinistre, les fantasmes obscurs. Cela caractérise le son unique de ce groupe dont le premier album est sorti en octobre.

WEB  /  VIDEO

Natas Loves You (F)

NatasLovesYou

“D’abord il y a ce nom, Natas Loves You, qui alimente les fantasmes : s’agit-il de Satan à l’envers ? Ou de ces incroyables petits flans portugais ? Un patronyme aux interprétations multiples, pour une formation qui l’est tout autant : ses membres, qui se sont rencontrés au Luxembourg et résident à Paris, sont américains, français, luxembourgeois ou espagnols.

Avec un paquet de concerts au compteur et une poignée d’ep, dont le réjouissant Skip Stones, et son clip haut en couleur tourné au Rajasthan, le groupe dévoilera à l’automne The 8th Continent, un premier album produit par le New-Yorkais Chris Zane (Passion Pit, Holy Ghost).

L’occasion pour ces Natas d’afficher leur maîtrise de la pop synthétique : guitares soignées, harmonies vocales savantes (qu’ils se partagent) et refrains bondissants. Une bonne nouvelle pour ceux que les disques de Local Natives ou Passion Pit avaient réjouis.” Les Inrocks

Web  /  Vidéo

NEB Festival – Dans La Tente (CH)

D-L-T-01

Dans La Tente a traversé la Sarine pour venir nous livrer un bon vieux rock comme on aime. Comment rester indifférent à des Lucernois se réclamant d’influences diverses et variées, sautant çà et là du grunge à la new-wave et un chouia de punk, le tout dans une ambiance définitivement eighties et nineties? De la musique pour cœurs ivres, voilà comme ils se définissent. Tout le charme qui se dégage de ce groupe est probablement la conséquence directe de leur petit côté vintage volontairement désuet. On adore.

Web  /  Vidéo

The Besnard Lakes (CA)

TheBesnardLakes

“The Besnard Lakes nous vient tout droit du Canada (Montréal) dont le groupe tire son nom des lacs de la province du Saskatchewan. Mené par le couple Lasek/Goreas, le combo est entre de bonnes mains. À tel point qu’il a déjà été nominé deux fois pour la remise du très mythique Polaris Music Prize sans l’obtenir toutefois. Revendiquant des influences tirées tant du post-rock que des Beach Boys, le quatuor a toujours su captiver son monde y compris des pointures du rock québecois. Certains membres de Godspeed You Black Emperor – pour ne citer qu’eux – n’ont en effet pas hésité à collaborer avec le groupe. En forme et bien entouré, après deux demi-succès médiatiques, le combo va-t-il enfin dépasser cette pseudo-reconnaissance du milieu et obtenir la place qu’il mérite ?” lordsofrock.net/the-besnard-lakes/

Web  /  Vidéo

Le Pulse (CH)

LePulse

VERNISSAGE

Il s’agit d’un groupe né en 2012 à la Vallée de Joux (dans une grange, semble-t-il) de la rencontre de quatre talents. Raphaël Noir, qui a grandi dans la région et fait ses griffes sur divers claviers, au contact du batteur aux multiples talents Luc Ramu (ils se sont par la suite retrouvés sur scène avec Jérémie Kisling), Sophie Kummer-Noir, tombée dans le RnB quand elle était toute jeune, et fondatrice-soliste du Glo-Gospel, et enfn Chris Durussel, guitariste dont la palette va du rock au jazz, en passant par la chanson et les spectacles de danse contemporaine. Ces quatre dingues de musique, qui pratiquent la scène depuis plus de 15 ans, souvent en compagnie de musiciens réputés, ont décidé de se consacrer à une musique qui groove et nous charme : la soul. Pour cela, ils se sont faits compositeurs/arrangeurs, et chacun a puisé son inspiration dans le meilleur de son vécu musical. Le résultat est un premier album enregistré en 2013, produit par Xavier Dromard : Gran Paradise qui sort cet automne, accompagné d’une série de concerts. Pas de grands concepts avant-gardistes ni de provocation snob. « We just play music ! » De quoi se faire son petit road movie sur la route des vacances !

Web  /  Son

Markas Palubenka (LT)

Markas Palubenka

Markas Palubenka est un artiste lituanien qui manipule l’électro et l’acoustique pour en tirer un son délicat agrémenté d’une voix singulière. Sa carrière solo a débuté en été 2011, après sa séparation du groupe Ville Grim. Son premier album “no fun in 101″ sorti en 2012 reçoit un succès critique important et la même année, il est sacré meilleur album aux Music Awards Lituanien. En jouant ensuite dans les plus gros festivals de son pays, Markas prouve que son talent se décline autant sur scène que dans un studio.

Web  /  Video

Les Hivernales – Baba Shrimps (CH)

Baba_Shrimps

Quel est le rapport entre un gâteau, des crustacés, Zürich et la country-pop ? Hé bien c’est Baba Shrimps, un quintette zurichois qui propose des morceaux pop en toute simplicité. Les Suisses-allemands allient folk, pop et sonorités électros pour un mélange joyeux et fantaisiste. Avec plus de 100 dates en Suisse et en Allemagne au compteur, le groupe joue avec un plaisir contagieux d’être sur scène. Si vous aimez les groupes espiègles, que vos pieds vous supplient de danser quelques pas quand vous entendez de la bonne folk pop, enfilez votre plus beau sourire et joignez-vous à la danse joyeuse de Baba Shrimps.

Web  /  Vidéo

We Invented Paris (CH)

We_Invented_Paris

We Invented Paris est un collectif d’artistes européens originaires de Suisse qui s’apprête à publier son deuxième album appelé Rocket Spaceship Thing et dont le premier single est un hommage à Auguste Piccard. Un voyage à travers les sphères pop et folk habilement orchestré aux sons électro. Le groupe relie tradition et modernité et rend hommage au pionnier bâlois, un hymne au courage de suivre son cœur. L’album Rocket Spaceship Thing sort le 14 février 2014 sur Spectacular Spectacular.

WEB  /  VIDEO

Wolfman (CH)

wolfman

Katerina et Angelo se sont rencontré un peu par hasard à Zurich. Entourés de tout un 
bric-à-brac sonore, une guitare par-ci, un
 vieux clavier vintage par-là, ils bricolent, 
expérimentent, et déambulent à pas de
 loup dans un labyrinthe sonore luxuriant,
 sans jamais s’y perdre. Mélodies rondes, 
atmosphères contemplatives et voix stellaire. A l’image de leur single « Won’t be tamed » propulsé repérage Couleur 3.

WEB  /  VIDEO

Pablo Nouvelle (CH)

pablo_nouvelle

Il décrit sa musique comme étant un mix de melancolic pop, de modern soul et de dance music. Le producteur de musique et de films bernois s’intéresse d’abord au hip-hop avant de découvrir la soul des 60’s et des 70’s. « C’est comme regarder derrière le rideau du hip-hop et comprendre quelles-en sont les racines… ça a changé ma vie ». Accompagné par un batteur et un guitariste sur scène, il fait honneur à des titres d’hier et d’aujourd’hui en les revisitant subtilement pour leur donner une nouvelle direction. Le Guardian de Londres le qualifie en ces termes : “Comme The Avalanches et DJ Shadow avant lui, Pablo Nouvelle applique les techniques de production du hip hop aux méthodes classiques d’enregistrement de la pop et de la soul, coupant et recontextualisant pour obtenir des effets ahurissants”. Un premier concert immanquable pour commencer cette année sereinement !

WEB  /  VIDEO

 

 

 

Sarah Blasko (AUS)

sarah-blasko

Malgré son statut de star et ses trois disques de platine, l’Australienne reste relativement méconnue en Europe. Elle revient avec “I Awake”, un quatrième album brillant, enregistré avec l’orchestre philharmonique bulgare entre Stockholm et Sofia. Toujours subjugué par la voix incomparable de Sarah Blasko, ce nouvel essais ouvre les portes d’un univers profond et d’une beauté troublante. Le vieux continent se laissera-t-il séduire? Réponse en toute intimé le 4 décembre.

Web  /  Vidéo

MyKungFu (CH)

08_MKF_2012

Vous vous souvenez peut être de ça, ou de ça. C’était en 2010 sur Romantic Archeology, le premier album de Domi Schreiber qu’on retrouve à la tête de My Kung Fu. On se souvient de son premier passage chez nous, accompagné de son comparse de toujours, plus communément appelé le “secrétaire” (accordéon, voix et machine à écrire), mais aussi de leur prestation au Paléo et au Jval. Depuis, outre les nombreux concerts, ils ont enregistré Analog, un album live et Repeat Spacer en 2012De quoi justifier leur présence ce soir et pour nous, de vérifier si leur pop est toujours si raffinée et singulière.

Web  /  Vidéo